Nos adhérents ont publié

Christiane Hermelin-Guillou - Les bannières de Basse-Bretagne

Société des Amis de Louis Le Guennec 2016 ; 200 pages

Objet de patrimoine, objet identitaire et religieux, les bannières demeurent un élément essentiel de la vie paroissiale bretonne. La Basse-Bretagne est riche de ce patrimoine fragile, devançant numériquement largement les autres régions françaises. Cet ouvrage, issu de travaux universitaires, présente pour la première fois un corpus encore peu étudié, sous une approche historique et esthétique.

Pour commander : https://www.amazon.fr/dp/2901935052

Voir aussi https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00546728/document

Jean-Yves Croissant - Croissant Coatsulgoat, treize générations de paysans propriétaires à Landrévarzec

J.-Y. Croissant 2015 ; 312 pages format A4

A l'occasion du 400e anniversaire de l'acquisition de la ferme de Coatsulgoat par ses ancêtres, Jean-Yves Croissant a publié "Croissant Coatsulgoat Treize générations de paysans propriétaires à Landrévarzec". Coatsulgoat est un domaine de 35 ha à Landrévarzec. Il a été acheté par ses ancêtres le 26 mai 1615. Venu de Plomodiern, le premier Croissant a épousé l'héritière de la moitié des lieux en 1696. La ferme s'est transmise de génération en génération sans interruption. L'auteur y est né et la ferme est toujours exploitée par son frère.

L'ouvrage peut être acquis chez l'auteur, 18 avenue Poniatowski, 78600 Maisons Laffitte, au prix de de 30 € plus 7 € pour les frais d'envoi.

Patrick Vanuxeem - LOCTUDY Histoire et Patrimoine. : Essai sur l’origine historique de Loctudy

Vanuxeem 2016 ; 292 pages ; 21 x 29,7 cm

L’objectif du livre « LOCTUDY Histoire et Patrimoine. Essai sur l’origine historique de Loctudy.» est d’apporter au lecteur les éléments nécessaires à la compréhension de l’histoire locale et patrimoniale de Loctudy, en Bretagne et pays bigouden, à travers la langue bretonne. Une synthèse des thèmes et des éléments clefs historiques et hagiographiques de Loctudy est ainsi présentée : la situation, la toponymie, l'archéologie, la préhistoire, l'histoire, l'hagiographie et l'église abbatiale de Loctudy. L’objectif du livre est par ailleurs d’établir un essai sur l’origine historique de Loctudy. Les différentes questions et hypothèses présentées sont avant tout une base de discussion, d’étude, et de recherche. Ce livre sur Loctudy, préfacé par l'association Histoire Locale et Patrimoine de Loctudy (HLPL), fournit les informations éparses, et éclaire les aspects méconnus de l’histoire mystérieuse de Loctudy. Il pose les questions historiques les plus importantes, de manière à ce que le lecteur interpellé se forge sa propre vision d'ensemble.
Lien HLPL : http://loctudy-expo.jimdo.com

Florence Delneufcourt et Patrick Lebègue - Quelques voies romaines en sud Cornouaille

HPPR Histoire et Patrimoine du Pays de Rosporden 2016

Cet ouvrage s'intéresse à la voie romaine reliant Carhaix à La Porte Neuve en Riec-sur-Belon (VR 30) qui n’a été que sommairement décrite dans les études précédentes. Il soulève également d’autres questions liées à la VR 30, le tracé de la VR 1 de Quimper à Quimperlé via Locmaria-an-Hent et La Trinité, et celui de la VR 27 jusqu’à Locmarzin en Bannalec.

Pour commander, envoyer un chèque de 19.20€ (15€ livre + 4.20€ envoi postal 48h) à l'adresse de l'association : Histoire et Patrimoine du Pays de Rosporden, Hôtel de Ville, 10 rue de Reims, 29140 ROSPORDEN

Jean-Yves Eveillard - Les Voies Romaines en Bretagne

Coop-Breizh 2016 112 pages 21x24 cm

Depuis des siècles, les voies romaines sont sujet d'étonnement et de curiosité. On cherche à savoir par où elles passaient, comment elles se présentent aujourd'hui, comment peut-on les retrouver, quelle était leur largueur, comment ont-elles été construites, et dans quel but, que trouvait-on sur leur passage, etc. Les recherches accumulées des dernières années, grâce à des méthodes renouvelées (photographie aérienne, décapages de chaussées...), permettent de présenter aujourd'hui une synthèse à jour sur ces voies romaines de la Bretagne, Loire-Atlantique incluse. Depuis son mémoire de maître en 1965, puis sa thèse sur la voie Rennes-Carhaix présentée en 1972, Jean-Yves Eveillard n'a cessé de s'intéresser à ce sujet, en se tenant au courant des découvertes des archéologues, en multipliant les déplacements sur le terrain, en écrivant de nombreux articles, en encourageant des chercheurs amateurs passionnés avec lesquels il est constamment en contact. C'est donc avec un grand plaisir qu'il fait partager cette somme de connaissances dans un livre qui aborde tous les aspects : l'historiographie des voies bretonnes, les documents antiques (bornes milliaires, Table de Peutinger), les méthodes de la recherche, les tracés, la structure des chaussées, y compris dans les villes, le franchissement des cours d'eau, et enfin, la vie de la route.
Lien : http://www.coop-breizh.fr/7220-les-voies-romaines-en-bretagne-9782367580531.html

Sous la direction de Jean Kerhervé et Louis Elégouet - Histoire de Landerneau

Coop-Breizh 2016 224 pages 24x31 cm

Landerneau doit sa renommée davantage à son exceptionnel pont habité, à sa "lune" ou au "bruit" que sont censés y faire des événements d'importance marginale qu'à l'ancienneté et à la densité de son histoire pourtant deux fois millénaire. Elle ne mérite pas d'être réduite à des clichés. La cité, depuis le moment où les documents permettent d'en suivre la destinée, a fait preuve d'un réel dynamisme, servi par son statut de ville-centrale de la seigneurie de Léon, sa situation privilégiée au contact du Léon et de la Cornouaille, à proximité du grand marché de Brest, au débouché d'un riche terroir agricole et au contact des routes maritimes qui ont ouvert à ses marins et négociants les horizons des mers du Ponant. Capable d'attirer et de retenir des négociants puis des industriels allogènes, elle doit aussi sa réputation à la faculté d'innovation de ses chefs d'entreprise, qui l'ont fait connaître bien au-delà de son "pays", dans le domaine de l'industrie, de l'agriculture ou encore de la distribution commerciale. Première synthèse de l'histoire de Landerneau des origines à nos jours, ce livre réunit une dizaine d'auteurs qui ont mis en commun leur compétence en histoire, géographie, histoire de l'art et du patrimoine pour mettre à la portée des lecteurs les derniers résultats d'une recherche souvent inédite et largement méconnue. Articulé suivant les grandes périodes chronologiques, il est servi par une illustration abondante et innovante, et doté d'annexes - bibliographiques, chronologie générale, index -, véritable clés de lecture qui contribuent à sa nouveauté.
Lien : http://www.coop-breizh.fr/7122-histoire-de-landereneau-9782367580500.html

Jean-Yves Nerzic - La Grande Guerre en Mediterranée

H&D 2016 424 pages 24x15 cm

En août 1914, placées sous commandement français en Méditerranée, les forces navales avaient pour missions de maintenir la maîtrise de la mer en verrouillant l’Adriatique et d’assurer la liaison avec la Russie, mais les Alliés allaient rapidement se rendre compte que leur appréciation de situation comportait trois tragiques hiatus. On n’avait pas envisagé l’entrée en guerre de la Turquie qui, après les revers meurtriers des Dardanelles et de Gallipoli, leur interdirait la liaison avec la Russie et étendrait le conflit à tout le Moyen-Orient. On avait mal mesuré le coût à payer pour enfermer l’ennemi austro-hongrois en Adriatique et encore moins pour la lui disputer. Rien n’avait été prévu contre le nouvel ennemi sous-marin, et l’arrivée des premiers allemands à l’est de Gibraltar bouleversait la balance des potentiels. Le « lac franco-anglais » fut progressivement transformé en un champ de tir où les navires de commerce, indispensables à la défense commune, servaient de cibles. Les pertes furent énormes : à titre d’exemple, sur les cinquante-cinq navires qui lui furent réquisitionnés, les Messagerie Maritimes en perdirent vingt-neuf. S'appuyant sur des documents d’archives inédits ou inexploités, dont le Patro, journal paroissial de Ploudalmézeau, l’auteur retrace les grands enjeux du conflit, sans en omettre la dramatique dimension humaine.

Pierrick Chuto - IIIème république et Taolennoù

Association De Saint-Alouarn 2016, 264 pages 23x15 cm

De l'expulsion des Jésuites en 1880 au vote de la loi de séparation des Églises et de l’État, que de bouleversements dans la vie quotidienne des catholiques bas-bretons. Les combats d'Auguste, ancien petit séminariste, propriétaire cultivateur à Penhars, conférencier breton, témoin et acteur bien oublié de cette lutte acharnée entre cléricaux et laïcs, permettent à son petit-fils de réécrire, en toute humilité, une page d’histoire méconnue et cependant capitale pour mieux comprendre les temps présents.